Des articles qui font du bien...

Nous sommes un système vivant ouvert

Ainsi, nous percevons beaucoup de choses dont nous n’avons pas réellement conscience. Toutes ces choses s’enregistrent en nous, font leur chemin et génèrent un terrain fertile pour des idées, des décisions… Ce qui vient de mettre à bas cette conviction si intimement ancrée en Occident que nous sommes séparés du reste de la création, que mon corps est un, que ma peau est le parachute qui protège l’intérieur de l’extérieur.
Or, voilà la peau est aussi un système de transfert puissant d’infos (n’est qu’à penser à la sueur). Il n’est pas nécessaire de se sentir séparé des autres formes de vie parce que nous avons un corps humain…

 

 

Le corps est l’élément central de la présence à l’autre. De nombreux canaux sensoriels en font une véritable antenne capable de percevoir à la fois la réalité intérieure et la réalité extérieure. La communication au niveau corporel vient d’abord ensuite la compréhension suit. Ce n’est pas notre tête qui entre dans la tête de l’autre mais notre corps qui cartographie le sien, dit Frans de Waal, L’âge de l’empathie.

Apprendre à se vivre en douceur

 

Saviez-vous que pas une de nos cellules n’est identique à celles que nous avions il y a seulement quelques années. Notre corps se renouvelle constamment à partir de la qualité de la nourriture, de l’eau, de l’air, de la lumière et même des ondes que nous présente notre environnement. Ça entre, ça sort, ça nourrit, ça détruit, ça remplace, ça éjecte. Résultat : constamment renouvelé. (rf)

 

Notre organisme est ainsi constitué de la substance du monde en mouvement. « Nous sommes un système vivant ouvert, qui échange continuellement de la matière, de l’énergie et de l’information avec l’environnement », résume Erwin László.
Quand nous honorons nos corps, notre santé et nos besoins émotionnels, nous donnons de l’espace à nos rêves pour qu’ils adviennent.

 

 

Ce que vous cherchez est en dedans de vous!

 

Souvent on entend : L’un contient le tout, ce que vous cherchez est en dedans de vous! Je suis dans chaque chose et chaque chose est en moi, voilà le paradoxe de l’unité on peut en parler que quand on en est sorti et même à ça on ne peut en donner qu’un point de vue!

 

Si ce n’est pas le cas pour vous, alors offrez-vous de vous faire poser des questions par une coach professionnelle. Progressivement à votre rythme, vous toucherez dans votre corps la compréhension des lois qui vous régissent pour mieux vous y conformer et trouver votre place.

 

Quel sera votre prochain mouvement?