Des articles qui font du bien...

Nous ne sommes qu'en relation avec la nature

Les liens que nous entretenons avec le monde naturel ont une profonde influence sur nous. Ils nourrissent notre vitalité et notre créativité et ils renforcent un sentiment d’appartenance à la terre. La rupture avec la nature est cependant une conséquence inattendue de notre monde moderne.

 

 

 

Il apparaît de plus en plus évident que nous souffrons d’un trouble appelé « déficit-nature », un terme décrivant les effets néfastes sur le plan psychologique, émotionnel, physique, social… résultant d’un manque de contact avec la nature. Malgré tous les avantages de notre société, nous avons involontairement créé un monde dissocié de la nature. Les études le démontrent : vivre dans un environnement artificiel isole de la nature, ce qui engendre effondrement psychologique et dégradation physique. Pour se développer, l’être humain a purement et simplement besoin d’être en contact avec la nature, un point c’est tout. Ainsi, nous ne sommes qu’en relation avec la Nature et les Éléments…

Alors lire que ‘L’acidité des océans pourrait entraîner la fin de l’humanité’ est une nouvelle qui devrait raisonnablement nous faire comprendre que le ‘nous ne sommes’ est en suspens….

 

Ni bombe nucléaire, ni fonte des glaces: l’extinction de l’humanité pourrait provenir de l’acidité des océans. Le monde du silence continue lentement de dépérir. Selon une récente étude menée par une équipe de l’Université d’Edimbourg, la situation est plus qu’alarmante. Pensez à certains de vos plus beaux souvenirs d’enfance.

 

Évoquent-ils de longues journées à la plage, des randonnées à bicyclette dans le voisinage ou tout simplement des heures à jouer tranquillement dans la cour?

 

Nous ne sommes qu’en relation avec la Nature.