REVENIR À L'ESSENTIEL

Etre vivant, être de ce monde, partager avec les autres vivants une communauté de destin et une vulnérabilité mutuelle, voilà le chemin proposé.

La communication avec son animal est un fait. Elle n'a peut-être pas la fluidité d'une discussion de café mais elle n'en n'est pas moins riche de sens.

La relation avec son animal - qui est à distinguer d'un 'attachement' - est une possibilité. 

Pour 'être en lien avec', il faut recouvrer ses capacités à percevoir, réapprendre à faire attention, à brancher sa sensibilité sur son animal . Il faut se relier à ses émotions, ses comportements puis réaliser que cette relation que vous voulez tisser avec votre animal est plus grande que vous. Cela pose la question de votre manière d'être avec le monde qui vous entoure.

Il devrait y avoir un lien entre nos relations aux autres êtres vivants, à nos environnements et notre animal de compagnie. Il serait logique de penser que le même processus est à l'oeuvre: celui de bâtir des relations harmonieuses. Or, nos relations aux autres êtres sont toxiques, pour eux comme pour nous. Ne parle-t-on pas de 6e extinction du vivant?

Alors se peut-il que nos relations à nos animaux soient toxiques?

 

header.jpg

Je vous invite sur un chemin de changements. Je vous invite à revenir à l’essentiel. Votre essentiel.

"

"