Des articles qui font du bien...

Abandonner l'Autre c'est facile

Carl Jung a qualifié d’ombre ce côté caché de l’être humain susceptible d’apparaître dans les rêves ou d’être projeté sur les autres. Nous sommes souvent inconscient de notre part d’ombre, notre esprit conscient ne pouvant la voir. L’ombre nous incite à trop manger, trop travailler, trop contrôler, insulter une personne, renoncer à nos rêves.
Abandonner.

 

Abandonner l’autre c’est facile.

 

Progressivement à mesure que se dessine le projet de se départir de l’autre (poilu ou nu), l’attention que vous lui portiez, vous l’effacez pour ce faire vous vous créez une histoire, elle sera d’autant plus facile à croire qu’elle allègera votre mauvaise conscience.

 

Ensuite les moments de joie et peut-être d’affectivité seront balayés par le fait de créer en lui un Ennemi. Progressivement rendre obscure la douce individualité de chaque visage, de sa gueule aussi. Vous effacerez ainsi toute suggestion des milliers d’amours, d’espoirs, de peurs qui se manifestent à travers le kaléidoscope de chaque cœur individuel.

 

Alors votre image de l’ennemi deviendra complète

 

Vous serez capable d’abandonner sans culpabilité

 

Et de le laisser se faire assassiner sans honte.

 

Or, je vois en l’autre quelque chose que je n’aime pas de moi, qui dort en moi ET QUE J’AI BESOIN D’ACCUEILLIR.