Des articles qui font du bien...

À l'écoute de l'enfant intérieur!

Ré-appendre à nous servir de nos yeux pour voir vraiment, au-delà des images qui nous ont été imposées, nous servir de nos oreilles pour écouter par nous-mêmes, au lieu de n’entendre que ce que l’on nous a dit qu’on entendait…. 

L’animal, l’être de compagnie, est présent à nos côtés pour créer cette harmonie. Il est ce gardien qui nous permet de retourner en enfance, à la recherche de soi-même où l’on est encore en contact avec l’origine des choses. D’une certaine manière cette relation à l’animal s’établit nécessairement dans un rapport de vérité à l’autre, au monde, donc à soi! Car les émotions, les réactions de l’animal ne sont pas muselées comme celles de l’homme formaté par la société, les croyances véhiculées par la famille, le clan, le groupe.

Toutes les approches intellectuelles et les savoirs sans âme n’ont pas prise sur l’être de compagnie. Et si l’humain accepte ce corps à corps sans dogme c’est une invitation à se réconcilier avec son enfant intérieur qui est proposée. Ca ouvre alors les oreilles pour écouter ce qui est dit. L’animal sait être patient pour que le mouvement de l’âme puisse se faire. Il attend, il guette un signe, une parole, un mouvement, qui va faire du bien.